Festival de musique française Vouvant

Festival de musique française pour le millénaire de Vouvant les 13 et 14 août

La récente et très active association « Orgue & Musique à Vouvant » propose dans l’année plusieurs grands rendez-vous musicaux qui font que Vouvant est en train de devenir un haut lieu de la musique classique dans la région entre les concerts de « La Folle Journée de Nantes en Région » et l’installation prochaine d’un grand orgue dans l’église de Vouvant dont l’association est à l’initiative.

S’associant aux célébrations du « millénaire » de la fondation de la commune, « Orgue & Musique à Vouvant » organise les 13 et 14 août deux concerts exceptionnels de musique française qui permettront d’entendre des oeuvres de Camille Saint-Saëns, Albert Roussel, Charles-Marie Widor, Francis Poulenc, César Franck, Claude Debussy, Gabriel Fauré et Maurice Ravel. Un vaste panorama des chefs d’oeuvres de la musique française de la fin du 19è et du début du 20è siècle. 

Quatre solistes d’exception viendront se produire à la Salle des Fêtes de Vouvant :

– Le mardi 13 août à 20h30 se produiront le clarinettiste Pierre Génisson et le pianiste Maxence Pilchen. Pierre Génisson est actuellement l’un des plus éminents clarinettistes au monde de la jeune génération. Son partenaire Maxence Pilchen, bien connu des mélomanes Vouvantais, vient de remporter un triomphe en juin dernier Salle Gaveau à Paris.

Le clarinettiste Pierre Génisson
Photo : N.N.

– Le mercredi 14 août à 20h30, ce sont deux frères de la fratrie Tchalik qui se produiront. L’année dernière, Vouvant accueillait le jeune Quatuor à cordes Tchalik composé de quatre frères et soeurs qui font une carrière internationale impressionnante. Cette année c’est Gabriel, le premier violon du quatuor et son frère Dania qui se produiront en récital violon et piano.

Afin d’apporter au public un éclairage sur les oeuvres, les deux concerts seront présentés par l’organiste et musicologue Eric Lebrun, organiste titulaire des grandes orgues de l’église Saint-Antoine des Quinze-Vingts à Paris et auteur de plusieurs biographies dont celles de César Franck et de Claude Debussy.

Ces concerts reçoivent le soutien de la Fondation Safran pour la Musique.

Prix des places : 
– 15 €
– 20 € tarif de soutien pour l’organisation des concerts
– 10 € scolaires et étudiants
– gratuit jusqu’à 12 ans

Réservations : Offices du Tourisme de Vouvant (02 51 00 86 80) et de Fontenay-le-Comte (02 51 69 44 99)

« Contes de siège » au château de St Mesmin

Du 7 juillet au 25 août 2019 : Tous les jours, le château présentera :   « Chroniques d’un siège ». A la fin du XIVe siècle en Poitou, Pierre de Montfaucon, seigneur de Saint Mesmin a maille à partir avec son Suzerain, Guillaume Larchevêque, seigneur de Parthenay.  Une ambiance trouble et de méfiance s’instaure au castel entre les deux camps. Il faut ainsi se préparer à partir en guerre, s’assurer d’avoir des fortifications en bon état pour soutenir un siège, tout en vaquant aux occupations quotidiennes.

Château de St Mesmin

« Les bons contes font les bons amis » sera le nom donné au spectacle donné par Jehan Sérien, personnage tout droit sorti de l’univers médiéval. Au moyen-âge, appelés fabliaux, farces ou légendes, ces divertissements prenaient place sur les parvis des églises, les places fortes en état de siège, les tavernes et autres lieux publics, pour apporter joie et bonne humeur. Tel un personnage féerique, un lutin, hors normes voir intemporel, Jehan Sérien, ce drôle de petit bonhomme, n’hésite pas, avec toute sa gouaille et sa verve bouffonne, à dialoguer avec le public. Il le questionne, le harangue allant même jusqu’à en faire devenir certains d’entre eux les héros de ses histoires….
Un vrai moment de répit en ces temps de siège, le tout saupoudré d’authenticité, d’humour, de tendresse et agrémenté d’un brin de folie.

Et toujours les animations médiévales à l’intérieur du château orchestrées par L’ORIFLAMME, tous les jours jusqu’au 25 août inclus.

Autour de la thématique : « Chroniques d’un siège » : Des histoires de siège à vivre auprès d’un capitaine recruteur, d’un seigneur châtelain protecteur mais aussi d’un troubadour amuseur…

Château de St Mesmin

Du 7 juillet au 25 août 2019 :
Tous les jours, de 11H00 à 13H00 et de 14H00 à 19H00.
Une boutique, en accès libre, un espace de jeux pour enfants, de pique-nique pour tous, un point restauration ouvert de 11H00 à 19H00.

Plein Tarif Adulte : 8€, Tarif réduit Adulte : 6.5€,  Tarif Enfant (6 à 14 ans) : 4€
Pass famille : 22€ (2ad. + 2 enf.)
Gratuit pour ceux possédant les cartes PRIVILEGE / AMBASSADEUR

https://www.chateau-saintmesmin.com/

Nouvelles photos des propriétaires

Nouvelles photos des propriétaires des Gîtes La Bréjolière

Nous avons profité d’une rencontre avec Jean-Marc Pixelfoxus pour réaliser une petite séance de prise de vue. Cela a permis de renouveler les photos des propriétaires sur le site des gîtes.

Propriétaires Gîtes La Bréjolière
Terrasse du jardin potager

Nous attendons que la nature reprenne un peu des couleurs car tout est très sec en ces temps de canicule et nous poursuivrons la séance dans les semaines à venir.

Propriétaires Gîtes La Bréjolière
En bordure de piscine avec la chatte Sirius

Un nouveau regard et de nouvelles photos avec toutes les évolutions seront bientôt disponibles.

Anniversaire 8 ans

Aujourd’hui le 11 juin 2019, le gîte Alexandrin souffle ses 8 bougies !

Anniversaire 8 ans Gîte Alexandrin La Bréjolière

Beaucoup de choses ont changé depuis l’ouverture mais le plaisir d’accueillir est toujours intact. Le temps passe vite quand on aime ce que l’on fait.

A bientôt aux Gîtes La Bréjolière!

Promotion du projet d’orgue à Vouvant

Toute l’équipe du restaurant l’Auberge de Maitre Pannetier oeuvre pour la promotion du projet : Un Orgue à Vouvant en 2019.

Un orgue à Vouvant

Devenez donateur ou mécène en parrainant des éléments constitutifs du futur instrument. Vous contribuerez ainsi à la réalisation d’un patrimoine artistique unique. Vous bénéficierez d’une réduction fiscale (66% pour les particuliers et 60% pour les entreprises).

Orgue & Musique à Vouvant
Association loi 1901
27 Grande rue – 85120 Vouvant (France)
Mail : orgueetmusiqueavouvant@orange.fr

Fête des plantes et du jardin

Fête des plantes et du jardin à Vouvant

La fête des plantes et du jardin se déroulera le dimanche 19 mai 2019 à Vouvant.
Vous retrouverez de nombreux exposants au pied de la tour Mélusine.
Cette manifestation est organisée par le comité des fêtes de Vouvant et l’entrée est gratuite.
Vous pourrez ainsi profiter des conseils des professionnels pour donner des couleurs à vos jardins. Et ce sera l’occasion de vous balader au cœur de la cité Médiévale de Vouvant qui fête cette année son Millénaire.

Fête des plantes et du jardin

De nombreuses animations à découvrir sur place.
L’association graines de nature proposera des balades « Plantes sauvages et comestibles ». Durée de 1h30 avec un départ à 11h et à 15h.
Visite du Jardin des Sens à 14h.
D’autre part, les peintres seront également installés dans la rue. Ils présenteront une exposition sur le thème de « L’art floral et Musical »

Fête des plantes et du jardin


Toute au long de la journée, vous pourrez vous restaurer sur place. Soit en profitant des terrasses des restaurants du village soit de la buvette qui proposera de la restauration rapide.

Renseignements 06 81 09 68 95 – 06 27 64 59 37

Orgue à Vouvant en 2019

Un orgue à Vouvant, un beau projet patrimonial

Zoom sur le projet d’installation d’un orgue à Vouvant.
Cette cité médiévale du Sud-Vendée située entre le Marais poitevin et le Puy-du-Fou, labellisée parmi « Les Plus Beaux Villages de France » et les « Petites Cités de Caractère », renferme une belle église romane classée dans l’enceinte de ses remparts bordés par la rivière la Mère.

Eglise de Vouvant Vendée
Eglise de Vouvant Vendée

L’église ne possède pas d’orgue à tuyaux. La construction d’un orgue dotera cette cité très visitée d’un instrument de musique aux multiples fonctions : culte, concerts, festival d’été, animations scolaires et touristiques, stages de formation de jeunes organistes, en lien avec les manifestations et les événements locaux.

L’instrument sera construit par la Manufacture d’orgues Yves Fossaert. C’est un facteur d’orgues renommé qui a déjà construit dans la région, le bel orgue de Rocheservière (Vendée) et a restauré en 2016 celui du Temple de La Rochelle.

D’esthétique « symphonique », l’instrument comprendra 18 jeux, soit environ 1 000 tuyaux, répartis sur 3 claviers et un pédalier. Il sera réalisé dans la plus parfaite tradition du savoir-faire des facteurs d’orgues.

Soutenir le projet d'orgue à Vouvant

Devenez donateur ou mécène en parrainant des éléments constitutifs du futur instrument. Vous contribuerez ainsi à la réalisation d’un patrimoine artistique unique. Vous bénéficierez d’une réduction fiscale (66% pour les particuliers et 60% pour les entreprises).

Exemples de dons (versements libres) :
❱ petit tuyau = 30 € / unité
❱ moyen tuyau = 100 € / unité
❱ grand tuyau = 300 € / unité

Le coût de construction de l’instrument est de l’ordre de 400 000 € TTC. Il sera intégralement financé par des dons de particuliers et du mécénat d’entreprises.
L’association dispose actuellement d’un peu plus de 247 000€ de dons.

Orgue & Musique à Vouvant
Association loi 1901
27 Grande rue – 85120 Vouvant (France)
Mail : orgueetmusiqueavouvant@orange.fr

La Vendée, Grandiose et Intime

« La Vendée, Grandiose et Intime » s’affiche actuellement dans le métro Parisien

Après la diffusion d’un spot publicitaire sur des chaines de télévision nationales en janvier et février dernier, la campagne de communication « La Vendée, Grandiose et Intime » se poursuit du 19 mars au 9 avril 2019.

La Vendée communique à Paris

En gare Montparnasse, gare Saint Lazare, station Pont de Neuilly-La Défense,
Gare de l’Est des affiches représentatives de la diversité de l’offre vendéenne égayent les quais du métro de la capitale.

Découvrez les 10 affiches signées « La Vendée, Grandiose et Intime » en cliquant sur chaque destination ou site partenaire dans la rubrique web dédiée à la campagne. Vous y retrouverez des sites grandioses, des expériences à vivre, des adresses inédites, des petits souvenirs à dénicher, les gourmandises à rapporter…

Vendée terrasse Quatrain La Bréjolière
La terrasse du gîte Quatrain La Bréjolière pour savourer la Vendée

La campagne sera également relayée dans le magazine « ELLE », le premier hebdomadaire féminin haut de gamme de France. 

La semaine de l’Hôte 2019

Le gîte Quatrain participe à la semaine de l’Hôte

La semaine de l’Hôte se déroule du 18 mars 2019 au 24 mars 2019.

Semaine de l'Hôte

C’est la seconde édition de cette opération soutenue par plusieurs grands acteurs de l’industrie touristique qui s’associent pour :

– Faire découvrir aux plus grands nombres les qualités des établissements indépendants

– Encourager les réservations & participer à la croissance des activités de millions d’entrepreneurs

Nous avons inscrit le gîte Quatrain La Bréjolière en proposant cette offre exclusive aux internautes:
4 entrées offertes pour le Zoo de Mervent pour toute réservation

Semaine de l'Hôte Gîte La Bréjolière Quatrain

Retrouvez les offres des différents partenaires sur ce lien

Projets de parc éolien au Pays de la Châtaigneraie

Nous avons appris dernièrement que de nombreux projets éoliens se préparent au Pays de La Châtaigneraie (Antigny, St Maurice des Noues, Loge-Fougereuse, Breuil-Barret, St Hilaire de Voust).

En tant qu’habitants de ce secteur, nous avons notre mot à dire.

Vous pouvez faire entendre votre voix en adhérant à L’association Vent de Voust Association s’opposant aux projets éoliens du Pays de la Châtaigneraie et des alentours.

POUR L’ÉCOLOGIE mais CONTRE L’ESCROLOGIE des éoliennes.

Explications :

Sous couvert d’écologie, on s’aperçoit que le développement de ces parcs éoliens cachent bien des surprises. Et, qu’il est surtout très profitable à quelques-uns mais loin d’être profitable à tous.

En France, une loi exige que l’énergie verte des éoliennes soit achetée deux fois le prix des autres énergies. C’est en partie pourquoi ce marché est bien juteux pour ces investisseurs. La gestion est faite par des entreprises étrangères privées qui louent pendant 20 ans (durée de vie d’une éolienne) des terrains agricoles.
D’abord, on peut se demander quel est l’intérêt de louer puisque les terrains ne coûtent pas très chers.
A vrai dire, c’est pour ne pas assumer le démantèlement très coûteux qui est pourtant obligatoire au terme du contrat. A l’issu du bail, ces parcelles deviennent des friches industrielles inexploitables.

Et chacun d’entre nous les finançons sur nos factures d’énergie! Grâce au paiement de la taxe CSPE Contribution au Service Public de l’Électricité qui soutien l’énergie verte des éoliennes.

D’autre part, le bilan carbone des éoliennes est loin d’être neutre. Gaz émis pour la conception, matériaux non recyclables enfouis, quantités d’acier et de béton, transport…
Aujourd’hui, nous avons du recul et on sait parfaitement que la production énergétique de ces aérogénérateurs n’est pas satisfaisante. En effet, les éoliennes fonctionnent par intermittence et leur facteur de charge est inférieur à 25% et pas forcément lorsque nous en avons besoin. Pour exemple, par temps de canicule, nombreuses climatisations sont en route et bien sûr le vent n’est pas au RDV.

L’installation de mâts de 150 à 200 mètres de hauteur et de pales dénature totalement les paysages. De plus, cela dévalorise les biens immobiliers de 20% à 40%. L’impact visuel est très important et ces machines se voient à de nombreux kilomètres à la ronde. Pour exemple, celles de Coulonges sur l’Autize.

L’attractivité du tourisme vert au Pays de La Châtaigneraie et l’installation des nouveaux habitants sont précisément basées sur un atout : la qualité de vie et les paysages préservés. Si ces projets se réalisent, les touristes pourront aisément admirer la présence de ces géants d’acier du haut de la tour Mélusine.
Le département de la Vendée est fier d’être le premier département touristique de la façade atlantique. Bizarrement, je n’ai pas vu d’éoliennes sur les spots publicitaires qui présentent notre belle Vendée « grandiose et intime ».

De plus, la collectivité a investi beaucoup d’argent public pour développer l’astro-tourisme sur notre secteur, retenu pour la qualité de son admirable ciel étoilé.
« Le Chemin aux Étoiles » va-t-il être réduit à proposer un ciel clignotant, jalonné de poteaux d’acier? Est-ce cela que nous souhaitons proposer aux touristes et aux résidents?

L’expérience a montré que les vaches qui pâturent à proximité d’éoliennes produisent deux fois moins de lait et rencontrent des difficultés pour se reproduire. Si les ondes électromagnétiques ont un impact sur les animaux, on est en droit de se demander quels sont les risques pour notre santé. Malheureusement, le gouvernement n’a pas encore commandé d’étude pour démontrer cela…
Et bien, à défaut, il suffit d’écouter les témoignages de résidents, habitant à proximité de parcs éoliens pour comprendre que les dommages sont nombreux. Nuisances sonores, dégradation de la qualité du sommeil, acouphènes, dépression, problème de concentration…
Et ça c’est seulement la face visible de l’iceberg.

Mobilisons-nous pour éviter le pire. La transition énergétique doit passer par des solutions rationnelles, performantes et  innovantes :
Éduquer et faire évoluer les comportements
Réduire les consommations non nécessaires (éclairages nocturnes, veille des appareils électroniques, gestion du chauffage, isolation…)
Développer des bâtiments autonomes en énergie
Investir et soutenir la recherche de solutions alternatives pérennes (pérovskites, stockage de l’énergie produite…)

Ne réduisons pas le bocage Vendéen à cela.